Tout savoir sur le miel

De l’abeille au pot de miel mis en rayon, en passant par l’apiculteur et le conditionneur, nous vous dévoilons toutes les étapes de fabrication du miel.

De l’abeille au pot de miel

Le miel est directement issu du nectar des fleurs récolté par des essaims d’abeilles et collecté dans leur ruche. Pour produire 1 kilo de miel, une abeille visite près de 800 000 fleurs mellifères et parcourt environ 40 000km. Le miel est un des aliments les plus naturels qui existe. Il est consommé tel quel : rien n’est ajouté, rien n’est enlevé. 

Lire plus

De l’abeille au pot de miel

Le miel est directement issu du nectar des fleurs récolté par des essaims d’abeilles et collecté dans leur ruche. Pour produire 1 kilo de miel, une abeille visite près de 800 000 fleurs mellifères et parcourt environ 40 000km. Le miel est un des aliments les plus naturels qui existe. Il est consommé tel quel : rien n’est ajouté, rien n’est enlevé. 

Le métier de conditionneur : garantir l’authenticité et la qualité du miel

Le miel est un produit très technique à travailler car très sensible aux conditions de stockage (température, humidité). La garantie de la qualité gustative du miel et de sa texture est intimement liée à l’expertise des professionnels. Ainsi, tout est affaire de savoir-faire

Lire plus

Le métier de conditionneur : garantir l’authenticité et la qualité du miel

Le miel est un produit très technique à travailler car très sensible aux conditions de stockage (température, humidité). La garantie de la qualité gustative du miel et de sa texture est intimement liée à l’expertise des professionnels. Ainsi, tout est affaire de savoir-faire des apiculteurs récoltants et des conditionneurs. C’est pourquoi les entreprises adhérant au Syndicat Français des miels s’engagent sur la rigueur de leur process et la régularité des contrôles de leurs produits. Elles sont ainsi garantes de la qualité des miels vendus aux consommateurs et aux entreprises qui utilisent le miel comme ingrédient dans leur recette.

Comment le miel est-il récolté et conditionné ?

Une fois le nectar récolté par les abeilles et transformé en miel dans la ruche, les apiculteurs peuvent le récolter. 

Le travail de récolte du miel ne peut être automatisé et se fait donc toujours manuellement. Après avoir extrait le miel desUne fois le nectar récolté par les abeilles et transformé en miel dans la ruche, les apiculteurs peuvent le récolter. 

Lire plus

Comment le miel est-il récolté et conditionné ?

Une fois le nectar récolté par les abeilles et transformé en miel dans la ruche, les apiculteurs peuvent le récolter. 

Le travail de récolte du miel ne peut être automatisé et se fait donc toujours manuellement. Après avoir extrait le miel des alvéoles par centrifugation, les apiculteurs le mettent dans des fûts protecteurs pour livraison aux conditionneurs. 

Les conditionneurs fournissent ensuite un véritable travail de sélectionneur et d’affineur pour choisir les meilleurs miels, les assembler si besoin, et les mettre en pot. Leur savoir-faire réside dans la sélection et l’analyse des miels qu’ils conditionnent pour en garantir la qualité, l’authenticité et la conformité à la réglementation.

Le contrôle de la qualité du miel

Avant d’être commercialisé par les conditionneurs, le miel fait l’objet de nombreux contrôles, quelle que soit sa provenance, afin de garantir sa qualité et sa sécurité (non adultération, absence de contaminants et de dégradations liées au stockage ou au chauffage).  

Lire plus

Le contrôle de la qualité du miel

Avant d’être commercialisé par les conditionneurs, le miel fait l’objet de nombreux contrôles, quelle que soit sa provenance, afin de garantir sa qualité et sa sécurité (non adultération, absence de contaminants et de dégradations liées au stockage ou au chauffage).  

Les analyses sont réalisées par des laboratoires qualifiés. Les contrôles effectués sont les suivants :

• contrôle organoleptique pour détecter les défauts de composition (couleur, odeur, saveur, texture) ;

• contrôle physico-chimique pour repérer la présence de pesticides, antibiotiques et s’assurer du taux d’humidité ;

• contrôle pollinique enfin, pour valider origine florale/végétale et géographique et déceler d’éventuels OGM.

Le miel mis sur le marché par les entreprises du syndicat français du miel est composé à 100% de miel ; les produits qui contiendraient autre chose que du miel ne sont pas mis sur le marché.